spacer  
  spacer

Glossaire

Abducteur
  • Se dit des muscles qui ouvrent les pinces des arthropodes.
Acontie
  • Filament pouvant sortir de la bouche-anus et des pores dans la colonne des anémones de mer.
Adducteur
  • Se dit du muscle qui ferme la coquille des bivalves et les pinces des arthropodes.
Adipeuse
  • De nature graisseuse.
Anadrome
  • Se dit d'espèces aquatiques qui vivent habituellement en mer mais remontent les cours d'eau, fleuves, rivières pour pondre leurs œufs.
Annélides
  • Embranchement qui comprend différents vers et les sangsues.
Annuel
  • Se dit d'un végétal dont la durée de vie est inférieure à un an et qui ne fleurit généralement qu'une fois.
Annuelle
  • Se dit d'un végétal dont la durée de vie est inférieure à un an et qui ne fleurit généralement qu'une fois.
Arthropodes
  • Embranchement qui comprend les crevettes, les crabes, le homard, etc.
Ascidie
  • Les ascidies sont aussi appelées tuniciers et appartiennent au sous-embranchement des Tunicata.
Autotomie
  • Possibilité de s'autoamputer d'un membre ou d'une partie.
Bathybenthique
  • Organismes benthiques des eaux profondes, au-delà d'environ 600 mètres.
Benthiques
  • Vivant près du ou sur le fond.
Benthos
  • Vivant près du ou sur le fond.
Bouche-anus
  • Orifice au centre de l'anémone servant à la fois de bouche et d'anus.
Bourgeonnement
  • Méthode de reproduction où des cellules se détachent progressivement pour former un clone de l'individu adulte.
Branchie
  • Organe respiratoire.
Byssus
  • Filaments sécrétés par certains mollusques pour se fixer.
Calcaire
  • Roche à forte teneur en carbonate de calcium.
Catadrome
  • Vit en eau douce mais retourne vers la mer pour se reproduire.
Céphalothorax
  • Tête et thorax fusionnés chez les arthropodes.
Cerata
  • Processus situés sur le dos de certains mollusques dépourvus de coquilles.
Circalittoral
  • L’étage circalittoral côtier est un milieu correspond à un milieu à plus de 20 mètres de profondeur et à faible variabilité environnementale (essentiellement des variations de températures saisonnières inférieures à 10°C). Les fonds rocheux de cet étage n’hébergent que des espèces sciaphiles (espèces qui supportent des conditions d’éclairement faibles). La couverture végétale est généralement faible et la faune fixée représentée par des hydraires, bryozoaires, éponges, etc.
Classification
  • Système pour classer les êtres vivants: règne, embranchement, classe, ordre, famille, genre et espèce.
Cnidaires
  • Embranchement qui comprend les anémones, les méduses et les hydroïdes.
Cnidoblaste
  • Cellules venimeuses chez les anémones.
Colloblaste
  • Les colloblastes sont des cellules qui libèrent une matière gluante qui aide à capturer les proies.
Colonne
  • Partie comprise entre les tentacules et la basse de l'anémone.
Commensalisme
  • Association entre deux espèces dont l'une tire avantage de l'autre.
Copépode
  • Nom commun issu de la sous-classe des Copepoda. On utilise plus fréquemment le pluriel copépodes que le singulier. Globalement, ce terme désigne des petits crustacés, tels que les cyclopes en eau douce.
Cordés
  • Embranchement qui comprend majoritairement les poissons.
Cruciforme
  • En forme de croix.
Cténophore
  • Embranchement qui comprend les groseilles de mer et les béroés.
Détritivore
  • Qui se nourrit de déchets organiques.
Diapause
  • Arrêt temporaire de l'activité ou du développement en hiver ou à la saison sèche ou en cas de carence alimentaire.
Dichotomique
  • Qui se développe par dichotomie, en se subdivisant de deux en deux.
Discoïde
  • Circulaire et aplati comme un disque.
Disque oral
  • Partie entre les tentacules et la bouche de l'anémone.
Disque pédieux
  • Disque formant la base de l'anémone et qui lui permet de se fixer.
Échinodermes
  • Embranchement qui comprend les étoiles de mer, l'oursin, etc.
Endémique
  • Une espèce endémique est spécifique à une région géographique particulière et on ne la trouve nulle part ailleurs dans le monde, et donc, se dit d'un organisme qui ne vit que dans une région donnée (par exemple, un poisson peut être endémique de la mer Rouge). L'endémisme peut être vaste (continent), plus réduit (poissons des Grands lacs africains par exemple) ou encore très restreint (lac, rivière, ruisseau, bassin hydrographique).
Épi
  • Inflorescence constituée par un axe plus ou moins allongé portant latéralement des fleurs (ou des groupes de fleurs) sessiles.
Estuaire
  • Étendue d'eau en partie fermée, sur le bief inférieur d'une rivière raccordée librement à la mer, et qui est alimentée en eau douce par des zones de drainage à l'amont.
Estuarienne
  • Qui relève d'un estuaire.
Flagelle
  • Excroissance en forme de fouet, servant habituellement au déplacement mais aussi à la nutrition.
Fraie
  • Acte de reproduction chez les poissons.
fraye
  • Acte de reproduction chez les poissons.
Fronde
  • Nom qu'on donne généralement aux expansions membraneuses des acotylédones. Les fougères ont des frondes et non des feuilles, en langage technique; mais beaucoup d'auteurs disent simplement des feuilles.
Fructifications
  • Formation des fruits.
Gamète
  • Cellule sexuée qui permet la reproduction.
Gonade
  • Organe sexuel chez les crustacés mâles.
Hampe
  • Tige unique dressée qui supporte feuilles et fleurs.
Hermaphrodite
  • Possédant les deux sexes.
Infralittoral
  • L’étage infralittoral correspond à la zone immergée dont la frange supérieure peut cependant être exondée aux grandes marées de vives-eaux. Le facteur structurant déterminant dans cet étage est la lumière. La température y joue également un rôle important : la fluctuation journalière peut-être de quelques degrés, la fluctuation saisonnière est supérieure à 10°C.
Intertidale
  • Zone comprise entre les niveaux des pleines et des basses mers. Synonymes : zone de balancement des marées.
L'ombrelle
  • Partie principale du corps de la méduse en forme de cloche ou de parapluie.
Lacunaire
  • Lacune. Nom donné aux cavités qui se forment d'une manière constante dans certaines plantes, surtout aquatiques.
Lacune
  • Nom donné aux cavités qui se forment d'une manière constante dans certaines plantes, surtout aquatiques.
Lagune
  • Étendue d'eau salée ou saumâtre, isolée de la mer par une formation littorale généralement percée d'ouvertures.
Limbe
  • Partie élargie d'une feuille ou d'un pétale.
Littoral
  • Bande de terrain où le continent entre en contact avec la mer ou l'océan. Synonyme : côte.
Littoraux
  • Bande de terrain où le continent entre en contact avec la mer ou l'océan. Synonyme : côte.
Lucifuge
  • Qui fuit la lumière. Les ophiures sont lucifuges, mais d'autres animaux cavernicoles ou au mode de vie nocturne le sont également.
Manteau
  • Tissu sécrétant la coquille que l'ont peut apercevoir émergeant de cette dernière chez les mollusques.
Manubrium
  • Tube au centre de l’animal, portant la bouche à son extrémité.
Médiolittoral
  • L’étage médiolittoral est situé entre le niveau des hautes mers de vives-eaux moyennes et le niveau des basses mers de mortes-eaux moyennes, ce qui correspond à la majeure partie de la zone intertidale (encore appelée zone de balancement des marées ou estran). Les espèces végétales et animales des peuplement de cet étage sont le plus souvent incapables de résister à une émersion ou une immersion continue
Mésoglée
  • Substance gélatineuse contenue à l'intérieure de l'anémone.
Mollusques
  • Embranchement qui comprend les moules, les escargots, les pieuvres, etc.
Mucus
  • Substance gélatineuse secrétée par divers animaux.
Nageoire Anale
  • Nageoire située près de l'anus.
Nageoire caudale
  • Nageoire arrière servant au déplacement.
Nageoire dorsale
  • Nageoire située sur le dos de l'animal.
Nageoire pectorale
  • Nageoire située de chaque côté de l'animal.
Nageoire pelvienne
  • Nageoire abdominale située près de la tête de l'animal.
Nématocyste
  • Chez certains cnidaires, les nématocystes sont des organes renfermant une structure filamenteuse, généralement présents dans les tentacules et jaillissant au contact d'une proie. Certains nématocystes injectent du poison, d'autres "collent" à la proie. Autrement exprimé : vésicule urticante des Cnidaires, contenant un filament enroulé en forme de harpon. Synonyme : cnidocyste.
Nervure
  • Saillie localisée à la face inférieure des organes foliacés (feuilles, bractées, stipules, sépales, pétales, etc.) et constituée par les faisceaux libéro-ligneux qui parcourent le limbe et en forment à la fois le squelette et l'appareil circulatoire.
Nodule
  • Petit renflement, bosse sous la peau.
Nutriment
  • Terme général désignant toute substance alimentaire que l'organisme peut absorber entièrement.
Ocelle
  • Tache dont le centre et le contour sont de couleurs différentes.
Olfactif
  • Qui utilise ou appartient à la fonction de l'odorat.
Ombrelle
  • Partie principale du corps de la méduse en forme de cloche ou de parapluie.
Oothèque
  • Capsule contenant l'œuf de la raie.
Opercule
  • Plaque refermant l'orifice de la coquille des gastéropodes.
Ovipare
  • Qui pond des œufs.
Ovovivipare
  • Dont les œufs se développent et éclosent à l'intérieure de la femelle.
Pélagique
  • Zone entre la surface et le fond de l'environnement marin.
Pétiole
  • En botanique, un pétiole (du latin petiolus : petit pied) désigne la pièce foliaire, reliant le limbe à la tige.
Pharyngienne
  • Le plus souvent utilisé au pluriel : Dents implantées dans l'arrière-bouche sur les os du pharynx et qui servent à la trituration des aliments, et dans certains cas à la production de salive.
photique
  • Se dit de la zone marine traversée par la lumière et où les végétaux peuvent vivre.
photosynthèse
  • Procédé par lequel les organismes chlorophylliens (plantes vertes, algues et quelques bactéries), captent l'énergie lumineuse pour la convertir en énergie chimique. Quasiment toute l'énergie disponible pour la vie sur la biosphère terrestre l'est grâce à la photosynthèse.
Plancton
  • Organisme, généralement de très petite taille, vivant en suspension dans l'eau.
Planula
  • Larves mobiles ciliées qui résultent de la fécondation d'un gamète femelle par un gamète mâle chez diverses variétés de cnidaires.
Pléopode
  • Appendice de crustacé articulé sur l'abdomen, servant souvent au portage des œufs chez la femelle.
Podocyste
  • Balles cellulaires entourées d'une membrane chitineuse ayant un rôle protecteur.
Pollen
  • Semence mâle des fleurs que produisent de nombreuses espèces de plantes et d'arbres.
Polype
  • Corps allongé et creux dont la bouche, à son sommet, est entourée de tentacules.
Porifères
  • Embranchement qui comprend les éponges de mer.
Protérandrique
  • Qui change de sexe au milieu du cycle vital, débutant leur vie comme mâle puis se transformant en femelle.
Protozoaire
  • Constitué d'une seule cellule.
Ptérygopode
  • Appendices géminés chez les mâles. Voir gonopode; on trouve également l'orthographe fausse de "ptérigopode". Le requin et la raie sont connus pour leurs ptérygopodes.
Radiole
  • Chez les annélides, fines soies d'aspect plumeux disposées en couronne et ornant l'extrémité du ver à fonction respiratoire et servant à créer un mouvement d'eau pour acheminer la nourriture vers la bouche.
Rhizome
  • Tige modifiée, généralement avec accumulation de réserves nutritives, qui pousse le long et en dessous de la surface du sol et qui produit des racines adventives, des feuilles écailleuses et des pousses réparties irrégulièrement sur toute la longueur; par ex. chez les bambous, chez certaines fougères et lycopodes, etc.
Rostre
  • Partie saillante et pointue qui se prolonge en avant de la tête. Pièce buccale en pointe de certains insectes.
Salinité
  • Teneur en sels dissous d'un soluté.
Saumâtre
  • Eau saumâtre. Eau douce mélangée d'eau de mer.
Sédiment
  • Matériaux provenant de n'importe quelle source, roche, matière organique ou volcanique, et transportés par l'eau depuis le lieu d'origine jusqu'au lieu de dépôt. Dans les cours d'eau, les sédiments sont des matériaux alluvionnaires transportés en suspension ou par charriage.
Sessile
  • Fixé.
Siphon
  • Orifice par laquelle l'animal pompe l'eau.
Siphon exhalant
  • Orifice par laquelle l'animal expulse l'eau.
Siphon inhalant
  • Orifice par laquelle l'animal pompe l'eau.
Soies
  • Chez les vers, sortes de poils chitineux de formes variées et plus ou moins nombreux sur chaque segment
Spicule
  • Particule minérale ou chitineuse incluse dans l'enveloppe des éponges, des holothuries et de certains tuniciers.
Stigmate
  • Partie supérieure du carpelle, capable de recevoir et de retenir le pollen.
Stipe
  • Tige ligneuse des plantes arborescentes.
Stolon
  • Tige grêle naissant à la base de la tige principale d'une plante et se développant le long et au-dessus de la surface du sol; peut prendre racine à l'endroit de ses nœuds.
styloïde
  • Petits appendices mous et lisses ornant les radioles. Ceux-ci pourraient se replier sur les yeux à la façon de paupières (cf. P. Fauvel, in Polychètes sédentaires, 1927). Une projection epithelial comme un doigt.
Substrat
  • Substance, milieu ou élément nutritif sur lequel croît un organisme.
Subtidale
  • Sous la limite de la marée la plus basse.
Supralittoral
  • L’étage supralittoral est situé au-dessus du niveau des hautes mers de vives-eaux moyennes et n’est recouvert que lors des marées d’équinoxe. Les plus hauts niveaux de cet étage ne sont humectés que par des embruns, voire les plus hautes vagues des tempêtes, et assurent la transition entre les domaines marin et terrestre. Dans cet étage très sélectif, la diversité spécifique est faible.
Symbiose
  • Association entre individus de différentes espèces.
Symbiote
  • Se dit des individus de différentes espèces qui s'associent.
Tacon
  • Jeune saumon, avant sa descente en mer, maximum 15 cm.
Taxinomie
  • Science des classifications, utilisée en bactériologie, en botanique et en zoologie, et qui permet de regrouper les êtres vivants en fonction de leurs caractéristiques. Les principaux groupes taxinomiques sont : le règne, l'embranchement, la classe, l'ordre, la famille, le genre et l'espèce.
Taxinomique
  • Science des classifications, utilisée en bactériologie, en botanique et en zoologie, et qui permet de regrouper les êtres vivants en fonction de leurs caractéristiques. Les principaux groupes taxinomiques sont : le règne, l'embranchement, la classe, l'ordre, la famille, le genre et l'espèce.
Taxonomie
  • Science des classifications, utilisée en bactériologie, en botanique et en zoologie, et qui permet de regrouper les êtres vivants en fonction de leurs caractéristiques. Les principaux groupes taxinomiques sont : le règne, l'embranchement, la classe, l'ordre, la famille, le genre et l'espèce.
Taxonomique
  • Science des classifications, utilisée en bactériologie, en botanique et en zoologie, et qui permet de regrouper les êtres vivants en fonction de leurs caractéristiques. Les principaux groupes taxinomiques sont : le règne, l'embranchement, la classe, l'ordre, la famille, le genre et l'espèce.
Têtard
  • Larve à grosse tête des amphibiens (anoures et urodèles) et des ascidies.
Thalle
  • Appareil végétatif élémentaire des végétaux inférieurs (algues, champignons, lichens, etc.) qui sont dépourvus de feuilles, de racines et de tige.
Tombant
  • Falaise sous-marine, mur.
Unicellulaire
  • Constitué d'une seule cellule.
Vivace
  • Une plante (ou une algue) vivace, ou plante pérenne, est une plante (ou une algue) vivant plus de deux ans, mais qui vit souvent beaucoup plus longtemps, la limite de deux ans étant fixée pour séparer les vivaces des bisannuelles.
zoïde
  • Identifie toute cellule qui peut se mouvoir par des cils ou des flagelles.
Zone photique
  • Zone du littoral ou l'influence de la lumière permet la présence d'algues. Correspond souvent à des profondeurs de 0 - 20 mètres dans nos eaux.

Références

http://www.aquaportail.com
http://www.larousse.fr
http://doris.ffessm.fr
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipedia
http://www.rebent.org
http://www.mediadico.com

 
     
 
 
logo des Productions un monde à part
  BIOAPP